En mémoire de

nos défunts


En mémoire de nos défunts

« J’appelle aujourd’hui à témoin contre vous les cieux et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta semence » Deutéronome 30, v19

« Tenez-vous sur les chemins, et regardez, et enquérez-vous, touchant les sentiers anciens, quelle est la bonne voie, et marchez-y, et vous trouverez du repos pour vos âmes » Jérémie 6 v16

« Jésus lui dit : Moi je suis le chemin, et la vérité, et la vie ; nul ne vient au Père que par moi » Évangile selon Jean 14 v16

Peut-être vénérez-vous le souvenir d’un être aimé, et allez-vous régulièrement au cimetière. La personne sur la tombe de laquelle vous placez des fleurs a probablement fait la même chose durant sa vie. Même si vous entourez avec soin la tombe de ce défunt aimé, vous ne pouvez rien faire pour son salut. Aucun acte rituel ou cérémonie religieuse après la mort ne peut avoir quelque efficacité. Pourtant, si vous n’êtes pas encore certain du lieu où vous passerez l’éternité, au ciel ou en enfer, vous devez décider cela durant votre vie. Aujourd’hui encore, il vous est possible de pouvoir être en règle avec Dieu. Vous ne pourrez pas toujours assister à l’ensevelissement des autres. Un jour arrive peut-être bientôt où vos familles et amis viendront à votre ensevelissement et apporteront des fleurs. Bien que la tombe soit bien soignée, personne ne pourra faire quelque chose pour votre salut. Les choix que vous aurez faits durant votre vie seront définitifs. Après la mort, ni cérémonies, ni oraisons, ne pourront changer quelque chose à votre décision. « À l’endroit où l’arbre sera tombé, là il sera » Ecclésiaste 11 v3

-Si vous mourez sans avoir accepté personnellement le salut que Dieu offre par Jésus Christ, alors vous passerez l’éternité loin de Lui. « Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu » Évangile selon Jean 3 v18 . Aussi bonne que soit votre religion, elle sera inefficace pour vous sauver. Il sera trop tard pour changer votre tragique position.

- Mais si vous mourez en paix avec Dieu, alors vous pouvez vous appliquer les déclarations suivantes de la Parole de Dieu :

« Il n’y a aucune condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus » Épître aux Romains 8 v1. « Celui qui croit en Lui n’est pas jugé » Évangile selon Jean 3 v18 . Votre position éternelle doit se décider durant votre vie, et personne ne pourra rien faire pour vous. Il est essentiel de régler le problème de vos péchés devant Dieu : « Car Dieu est un, et le médiateur entre Dieu et les hommes est un, l’homme Christ Jésus, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous » 1ère Épître à Timothée 2 v5-6 . « ..le sang de Jésus Christ son Fils, nous purifie de tout péché » 1ère Épître de Jean 1 v7 .

Quelle est donc votre position devant Dieu ? Il est plus important pour vous d’avoir un Sauveur, qu’une religion. Acceptez Christ comme votre Sauveur. Il vit, et est suffisant pour libérer du jugement. « Une certaine attente terrible de jugement, et l’ardeur d’un feu qui dévorera » Épître aux Hébreux 10 v27 .

Jésus dit : « En vérité, en vérité je vous dis, que celui qui entend ma parole, et qui croit en celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle, et ne viendra pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie » Évangile selon Jean 5 v24.

Nous vous encourageons à lire la Bible que vous avez chez vous ; elle a été traduite toute entière ou en portion en plus de 2300 langues et dialectes. Si vous n’en avez pas, on peut s’en procurer à :

Bibles et Publications Chrétiennes,

30 rue Châteauvert

BP 335

26003 Valence CEDEX

France